Quand reprendre le sport après l’accouchement ?
Retour

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Table des matières

Vous vous demandez quand et comment reprendre le sport après l'accouchement sans risquer de compromettre votre récupération ? Cet article est là pour vous guider pas à pas dans votre retour vers l'activité physique, avec des conseils pratiques et personnalisés. De la marche douce aux séances de yoga, en passant par l'importance de la rééducation périnéale et abdominale, découvrez comment reprendre le sport en post-partum de manière sûre et agréable. Nous aborderons également l'importance du bien-être émotionnel et du soutien nutritionnel pour une reprise sportive équilibrée.

Reprendre le sport après l’accouchement : quels sont les pré-requis ?

Reprendre le sport en post-partum quand on a effectué sa rééducation du périnée

Après l'accouchement, la reprise du sport ne doit pas être précipitée. Le périnée, cette zone musculaire située entre l'anus et le vagin, a été mis à rude épreuve pendant la grossesse et l'accouchement. La rééducation du périnée est un prérequis indispensable avant de reprendre toute activité sportive. Cette étape cruciale permet de prévenir les désagréments tels que les fuites urinaires ou les descentes d'organes, conséquences fréquentes d'un périnée affaibli.

La rééducation, guidée par un professionnel de santé, vous apprendra à renforcer et à contrôler ces muscles essentiels. Habituellement, elle peut débuter environ 6 semaines après l'accouchement, une fois que votre médecin ou votre sage-femme vous a donné le feu vert. Elle se compose d'exercices ciblés, souvent accompagnés de techniques biofeedback ou d'électrostimulation, pour vous aider à prendre conscience de cette partie de votre corps et à la renforcer efficacement.

Une fois la rééducation du périnée terminée et validée par un professionnel, vous pouvez envisager la reprise du sport. Il est cependant recommandé de commencer par des activités douces, comme le yoga ou la natation, avant de vous lancer dans des exercices plus intenses. Écoutez votre corps et progressez à votre rythme, sans précipitation.

Se remettre au sport après l’accouchement quand la rééducation abdominale est faite si besoin

La rééducation abdominale est tout aussi importante que celle du périnée. Après l'accouchement, les muscles abdominaux, notamment le transverse et les obliques, peuvent être distendus ou affaiblis, un phénomène souvent décrit sous le terme de diastasis. Avant de reprendre le sport, il est essentiel de s'assurer que votre sangle abdominale est suffisamment forte pour supporter l'effort sans risquer de blessure ou d'aggraver un diastasis existant.

La rééducation abdominale, encadrée par un professionnel, vous aidera à retrouver une paroi abdominale solide et fonctionnelle. Elle doit être adaptée à votre situation personnelle, car tous les corps ne réagissent pas de la même manière à la grossesse et à l'accouchement. Certains exercices, comme ceux impliquant une pression excessive sur le plancher pelvien, doivent être évités jusqu'à ce que vous soyez pleinement rétablie.

Une fois que votre rééducation abdominale est complète, et avec l'accord de votre professionnel de santé, vous pouvez graduellement reprendre des activités sportives. Commencez par des séances légères et augmentez progressivement l'intensité.

Vérifier l’absence d’anémie avant de reprendre le sport avant l’accouchement

L'anémie post-partum est un état qui peut affecter de nombreuses femmes après l'accouchement. Elle est principalement due à la perte de sang pendant et après l'accouchement, et peut entraîner une mauvaise oxygénation des tissus, un risque d'hypotension, de faiblesse, ou d'essoufflement. Avant de reprendre une activité sportive, il est nécessaire de vérifier l'absence d'anémie pour éviter ces risques et assurer une récupération sécuritaire.

Si vous vous sentez particulièrement fatiguée, essoufflée ou si vous avez le teint pâle, consultez votre médecin. Un simple test sanguin peut confirmer l'anémie et votre médecin pourra vous conseiller un traitement approprié, souvent à base de suppléments en fer. Il est important de suivre ce traitement et de vérifier que vos niveaux de fer sont revenus à la normale avant de reprendre le sport.

La reprise de l'activité physique doit être progressive. Même en l'absence d'anémie, votre corps a besoin de temps pour récupérer de l'accouchement.

En cas de césarienne, ne pas reprendre le sport avant 2 mois en post-partum

La césarienne est une intervention chirurgicale qui nécessite un temps de guérison plus long qu'un accouchement par voie vaginale. Il est impératif d'attendre que la cicatrice soit bien refermée avant de penser à reprendre le sport. Généralement, cela signifie attendre au moins 2 mois, mais ce délai peut varier selon les individus et la rapidité de leur récupération.

Durant cette période, il est important de suivre les conseils de votre équipe médicale concernant les soins de la cicatrice et les activités à éviter. Les mouvements qui sollicitent fortement l'abdomen, comme certains types d'abdominaux ou le port de charges lourdes, doivent être évités jusqu'à ce que votre médecin vous donne son accord.

Une fois que vous avez l'aval de votre médecin pour reprendre le sport, commencez par des activités légères et non impactantes. La natation, par exemple, peut être une excellente option, à condition que votre cicatrice soit complètement guérie et que vous n'ayez pas de complications post-opératoires.

Avoir l’aval de sa sage-femme, gynécologue ou médecin avant de reprendre une pratique sportive après l’accouchement

Il est essentiel d'obtenir l'approbation de votre sage-femme, gynécologue, ou médecin avant de reprendre toute activité sportive après l'accouchement. Chaque femme et chaque accouchement sont uniques, et seuls ces professionnels peuvent évaluer correctement votre état de santé et votre capacité à reprendre le sport sans risque.

Lors de cette consultation, votre professionnel de santé évaluera différents facteurs tels que l'état de votre périnée, de votre sangle abdominale, votre niveau d'énergie, et l'absence de complications post-partum. C'est également l'occasion de discuter de vos objectifs sportifs et d'obtenir des conseils personnalisés sur les types d'activités adaptées à votre situation.

Suivre les recommandations de votre équipe soignante vous aidera à reprendre le sport en toute sécurité, en respectant les besoins et les limites de votre corps. Cette approche patiente et mesurée est la clé pour une récupération complète et pour profiter pleinement des bienfaits de l'activité physique après l'accouchement.

Quand reprendre le sport après l’accouchement : les ordres de grandeur

Les meilleurs sports doux pour une reprise sportive rapide après l’accouchement

La marche douce est souvent recommandée comme l'un des premiers sports à reprendre après l'accouchement. Cette activité, accessible dès la sortie de la maternité, permet de remettre le corps en mouvement de manière douce et progressive. La marche est bénéfique tant pour le physique que pour le moral, offrant une occasion de prendre l'air, de se détendre et de commencer à retrouver la forme sans pression. Il est cependant essentiel de commencer par de courtes distances et à un rythme lent, en écoutant les signaux de votre corps et en augmentant progressivement l'intensité et la durée des promenades.

En plus de la marche, d'autres activités douces comme le yoga postnatal et le Pilates peuvent également être bénéfiques. Ces pratiques aident à renforcer le corps en douceur, à améliorer la posture, et à rééduquer le périnée et les abdominaux avec des exercices adaptés. Il est important de choisir des cours spécifiquement conçus pour l'après-accouchement, animés par des instructeurs qualifiés qui sauront vous guider et ajuster les mouvements en fonction de votre condition physique.

La clé est de privilégier les activités à faible impact qui ne sollicitent pas trop le périnée et les abdominaux, tout en favorisant une reprise sportive en douceur. L'objectif est de se remettre en forme progressivement, en respectant les limites de votre corps et en évitant toute pression ou effort excessif. Si vous souhaitez en savoir plus, le ministère des sports et des jeux olympiques et paralympiques a mis en place un guide de la pratique sportive pendant la maternité pour vous guider au mieux vers une douce reprise de sport.

Les sports plus intenses : plus de temps pour les reprendre après l’accouchement

Pour les sports plus intenses, tels que le jogging, le tennis, ou les cours de fitness à impact élevé, il est généralement conseillé d'attendre environ 3 mois après l'accouchement, et ce, après avoir terminé la rééducation du périnée. Ces activités, par leur intensité et les impacts qu'elles génèrent, requièrent une solide condition physique et un plancher pelvien parfaitement rééduqué pour éviter les risques de blessures ou de désagréments tels que les fuites urinaires.

La patience est essentielle dans la reprise de ces sports. Même si vous vous sentez prête physiquement et mentalement, la rééducation complète du périnée est un préalable non négociable. Une fois cette étape validée par un professionnel, il est conseillé de reprendre graduellement, en commençant par des séances courtes et peu intenses, et en augmentant progressivement la charge et la durée de l'effort.

Il est également judicieux de varier les types d'activités pour éviter de solliciter toujours les mêmes groupes musculaires et de favoriser une remise en forme globale et équilibrée. L'écoute de son corps reste primordiale, et au moindre doute ou inconfort, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de santé.

La natation après l’accouchement : compter au moins 3 semaines avant de pouvoir retourner dans l’eau

La natation est une excellente option pour reprendre l'activité physique après l'accouchement grâce à son faible impact sur les articulations et sa contribution à la tonification musculaire globale. Toutefois, il est recommandé d'attendre au moins 3 semaines avant de retourner dans l'eau, le temps que le col de l'utérus se referme complètement. Cette précaution est nécessaire pour éviter les risques d'infection, car le col ouvert pourrait permettre aux bactéries présentes dans l'eau de pénétrer.

Avant de reprendre la natation, il est important de s'assurer que vous avez eu un examen postnatal avec votre médecin, confirmant que tout est bien cicatrisé et que vous êtes prête à reprendre les baignades et les activités aquatiques. Commencez par des sessions courtes et à faible intensité, en privilégiant les styles de nage doux pour le périnée et les abdominaux, comme le dos crawlé ou la brasse.

La natation est non seulement bénéfique pour la remise en forme physique mais aussi pour le bien-être mental. Elle offre un moment de détente et d'évasion, permettant de se concentrer sur soi-même, loin des sollicitations du quotidien. Comme pour toute reprise sportive post-accouchement, l'écoute de son corps et la progression à son rythme sont les clés d'une reprise réussie et bénéfique.

Nos conseils pour reprendre le sport après l’accouchement

Se laisser le temps avant de se remettre au sport si on n’en a pas envie après l’accouchement

Après l'accouchement, il est normal de ressentir une multitude d'émotions et de changements physiques qui peuvent affecter votre désir et votre capacité à reprendre le sport. Il est important de s'écouter et de se donner la permission de ne pas être prête immédiatement. Le bien-être mental et émotionnel joue un rôle tout aussi important que la santé physique dans cette phase de votre vie. Se mettre sous pression pour reprendre le sport peut avoir l'effet inverse et conduire à un sentiment de frustration ou d'échec, ce qui n'est bénéfique ni pour vous ni pour votre bébé.

Il est également important de reconnaître que la maternité est une période d'ajustement et que chaque femme vit cette expérience différemment. Certaines peuvent ressentir le besoin de reprendre une activité physique pour se sentir bien dans leur corps, tandis que d'autres peuvent avoir besoin de plus de temps pour se sentir prêtes. Respecter son propre rythme et ne pas se comparer aux autres est essentiel. La reprise du sport doit venir naturellement et être motivée par l'envie de prendre soin de soi, plutôt que par la pression sociale ou les standards de récupération post-partum.

Chercher avant tout une pratique sportive “plaisir” et ne pas s’y mettre uniquement pour perdre du poids après l’accouchement

L'objectif principal de la reprise sportive après l'accouchement devrait être le bien-être et non la perte de poids. Choisir une activité qui vous procure du plaisir est fondamental pour instaurer une routine durable et bénéfique. Lorsque l'activité physique est vécue comme un moment de détente et de plaisir, elle contribue positivement à votre santé mentale, réduisant le stress et augmentant votre sentiment de bien-être général. Il est donc important de découvrir ce qui vous motive réellement, que ce soit la danse, la natation, le yoga, ou toute autre activité qui vous fait vous sentir bien.

La pression de retrouver rapidement son corps d'avant la grossesse peut être écrasante et contre-productive. Il est essentiel de se rappeler que chaque corps est différent et que la période de récupération varie d'une femme à l'autre. En se concentrant sur les sensations de plaisir et de satisfaction que procure l'exercice, plutôt que sur les calories brûlées ou les kilos à perdre, vous établissez une relation saine avec le sport. Cette approche positive aide à construire une routine d'exercice durable qui soutient votre santé physique et mentale sur le long terme.

En outre, intégrer l'activité physique comme un élément de votre vie qui va au-delà de l'aspect physique peut être extrêmement enrichissant. Trouver du temps pour soi, pour se recentrer et prendre soin de son corps, renforce l'estime de soi et la confiance en son corps après les transformations de la grossesse. Cela crée également un exemple positif de bien-être et d'équilibre pour votre famille.

Se supplémenter avec de bons compléments alimentaires en post-partum quand on veut reprendre le sport

La période post-partum est souvent marquée par une fatigue physique et émotionnelle importante, rendant la reprise du sport plus difficile. Une alimentation équilibrée est nécessaire, mais certains compléments alimentaires peuvent offrir un soutien supplémentaire pour combattre la fatigue et soutenir la récupération physique. Par exemple, la formule Post-partum de Hollis est spécialement conçue pour soutenir les femmes durant cette période, en fournissant des nutriments essentiels pour limiter la fatigue et favoriser le bien-être émotionnel.

Le magnésium, notamment sous forme de bisglycinate, est reconnu pour ses effets apaisants sur le mental et peut aider à gérer le stress, un facteur important à contrôler lors de la reprise sportive. De même, le fer et les vitamines, notamment les vitamines B, sont essentiels pour compenser les pertes éventuelles durant l'accouchement et soutenir l'énergie nécessaire à l'activité physique. Ces nutriments jouent un rôle important dans la prévention de la perte de cheveux post-partum, un souci courant chez les nouvelles mères.

Enfin, l'apport en tyrosine et tryptophane, précurseurs de neurotransmetteurs tels que la dopamine et la sérotonine, favorise le bien-être émotionnel. Ces composés peuvent aider à améliorer l'humeur et à réduire les sensations de fatigue, rendant la reprise du sport plus agréable et moins contraignante. Il est cependant essentiel de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute supplémentation, pour s'assurer qu'elle est adaptée à vos besoins spécifiques et compatible avec l'allaitement si c'est votre cas.

Quelle vitamine pour augmenter la libido chez la femme ?

Quelle vitamine pour augmenter la libido chez la femme ?

Je n’ai plus de libido sous pilule

Je n’ai plus de libido sous pilule

Quelle solution en cas de règle douloureuse ?

Quelle solution en cas de règle douloureuse ?

Vaginose : tous nos conseils

Vaginose : tous nos conseils

Je souhaite me lancer avec la symptothermie mais j'ai peur de tomber enceinte

Je souhaite me lancer avec la symptothermie mais j'ai peur de tomber enceinte

Comment parler de la symptothermie et du Tempdrop à mon partenaire ?

Comment parler de la symptothermie et du Tempdrop à mon partenaire ?

Comment demander le remboursement à sa mutuelle du Tempdrop ?

Comment demander le remboursement à sa mutuelle du Tempdrop ?

Quel traitement naturel pour la ménopause ?

Quel traitement naturel pour la ménopause ?

Comment augmenter sa libido en tant que femme ?

Comment augmenter sa libido en tant que femme ?

L’infection urinaire chez la femme

L’infection urinaire chez la femme

La symptothermie comme contraception

La symptothermie comme contraception

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger avant le sport ?

Que manger avant le sport ?

Réveil nocturne : tous nos conseils

Réveil nocturne : tous nos conseils

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Symptothermie : les avis

Symptothermie : les avis

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Carence en fer et anxiété

Carence en fer et anxiété

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?