Flore vaginale : comment en prendre soin ?
Retour

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Table des matières

Votre flore vaginale est un écosystème microscopique essentiel à votre santé intime. Bien qu'elle soit souvent méconnue, cette communauté de micro-organismes joue un rôle vital dans la prévention des infections et le maintien d'un bien-être gynécologique optimal. Dans cet article, nous explorerons les tenants et les aboutissants de la flore vaginale, en mettant en lumière les moyens de la préserver et de la chérir. Découvrez comment prendre soin de cette précieuse alliée pour une vie féminine épanouissante.

Prendre soin de sa flore vaginale : les grands principes

Notre corps est rempli de bonnes bactéries au niveau de la peau, des intestins et du vagin

Les bactéries sont omniprésentes dans notre corps, et elles jouent un rôle important dans le maintien de notre santé globale. Notre tube digestif à une incroyable diversité microbienne, abritant pas moins de 10^13 micro-organismes, soit autant que le nombre de cellules constituant notre corps. Parmi eux, on peut recenser jusqu'à un millier d'espèces différentes, principalement des bactéries.

Cela peut représenter 2,5 kg de bactéries dans notre intestin (environ le poids d'un gros melon !) Ces bactéries forment ce que l'on appelle la flore intestinale ou microbiote intestinal. Elles sont essentielles à la digestion, à l'absorption des nutriments et à la synthèse de certaines vitamines, et jouent même un rôle primordial dans la régulation de notre système immunitaire.

Notre peau est un écosystème complexe peuplé de milliards et milliards de bactéries sur chaque cm2 de notre peau. En fait, il y a plus de bactéries sur notre peau que de cellules dans notre corps. Ces bactéries cutanées jouent un rôle important dans la protection de notre peau contre les pathogènes et dans le maintien de notre immunité cutanée.

Dans le vagin, les bactéries régulent le pH et luttent contre les pathogènes. La flore vaginale, est principalement composée de lactobacilles, des bactéries qui aident à maintenir un pH acide (environ 3,8 à 4,5). Ce pH acide crée un environnement hostile pour les pathogènes, comme les levures ou les bactéries nocives, contribuant ainsi à prévenir les infections vaginales.

La flore de Döderlein est essentielle dans la régulation du pH vaginal. Elle sécrète de l'acide lactique, qui maintient cet environnement légèrement acide et empêche la prolifération des bactéries nuisibles. De plus, cette flore contribue à la production d'eau oxygénée, qui a des propriétés antiseptiques naturelles.

En résumé, les bonnes bactéries présentes dans notre corps, qu'il s'agisse de la flore intestinale, de la flore cutanée ou de la flore vaginale, jouent un rôle vital dans notre bien-être. Elles contribuent à notre immunité, à notre digestion, à la protection de notre peau et à la prévention des infections vaginales.

La flore digestive et vaginale sont intimement liées

Il peut sembler étonnant que la santé de votre système digestif puisse avoir un impact significatif sur celle de votre système reproducteur, mais en réalité, les deux sont étroitement interconnectés. Comprendre cette relation complexe peut être la clé pour maintenir une flore vaginale saine et équilibrée.

Pour commencer, il est essentiel de comprendre que ces deux flores partagent certaines bactéries communes. Les bonnes bactéries, telles que les lactobacilles, sont présentes à la fois dans l'intestin et le vagin. Ces lactobacilles ont des rôles importants dans les deux régions :

  • Dans l'intestin : Les lactobacilles aident à décomposer les aliments, favorisent la digestion, et sont impliqués dans la production de certains nutriments essentiels. Ils contribuent également à maintenir un environnement acide dans le tube digestif, ce qui inhibe la croissance de bactéries nocives.
  • Dans le vagin : Les lactobacilles sont responsables de la production d'acide lactique, maintenant le pH vaginal à un niveau acide. Un pH vaginal légèrement acide (entre 3,8 et 4,5) est essentiel pour prévenir la prolifération de bactéries pathogènes et le développement d'infections.

Mais comment ces deux flores sont-elles liées ? La réponse réside dans le fait que l'intestin agit comme un réservoir de bactéries bénéfiques pour le reste du corps, y compris le vagin. Une flore intestinale en bonne santé favorise la croissance de lactobacilles et d'autres bactéries bénéfiques. Ensuite, ces bactéries peuvent migrer vers d'autres parties du corps, y compris le vagin, où elles jouent un rôle important dans le maintien de l'équilibre microbiotique.

L’alimentation, se nourrir et nourrir sa flore générale et vaginale

L'alimentation joue un rôle primordial dans la santé de votre flore intestinale, ce qui, comme nous l'avons vu précédemment, est étroitement lié à la santé de votre flore vaginale. Pour comprendre comment prendre soin de ces précieux microbiotes, il est essentiel de connaître le rôle des fibres alimentaires et l'impact du sucre sur votre flore.

Pour vivre et se développer, les bonnes bactéries ont besoin de fibres. Les fibres alimentaires se trouvent dans des aliments tels que les céréales complètes, les légumes, les fruits et les oléagineux. Les bonnes bactéries de votre intestin se nourrissent de ces fibres, les utilisant comme source d'énergie. Lorsque vous consommez suffisamment de fibres, vous favorisez la croissance des bactéries bénéfiques, y compris les lactobacilles, qui sont essentielles pour maintenir un environnement équilibré.

Ces bactéries bénéfiques décomposent également les fibres en composés bénéfiques pour votre corps, comme les acides gras à chaîne courte. Ces acides gras aident à maintenir la santé intestinale en renforçant la muqueuse intestinale et en réduisant l'inflammation, ce qui a un impact positif sur la flore vaginale.

Si vous ne consommez pas suffisamment de fibres et que votre alimentation est riche en sucre, cela peut entraîner des déséquilibres dans votre flore. Les mauvaises bactéries peuvent se nourrir du sucre présent dans votre alimentation, ce qui favorise leur prolifération. Lorsque les mauvaises bactéries prennent le dessus, cela peut perturber l'équilibre délicat de votre flore intestinale et, par conséquent, de votre flore vaginale.

Comment bichonner sa flore vaginale ?

Eviter les nettoyants agressifs au niveau local

La région vaginale est un environnement délicat et auto-régulé qui abrite une flore microbienne spécifique. Pour maintenir cette flore vaginale saine, il est essentiel de prendre des précautions lors du nettoyage de cette zone intime. Voici quelques notions clés à garder à l'esprit :

  • Optez pour des nettoyants doux et sans savon : Lorsqu'il s'agit de nettoyer la région vaginale, la règle d'or est de choisir des nettoyants spécialement conçus pour cette zone et qui sont doux et sans savon. Les nettoyants intimes formulés pour respecter le pH physiologique de la région vaginale sont idéaux. Les produits sans savon préservent la barrière naturelle de la peau et évitent de perturber l'équilibre délicat de la flore.
  • Respectez le pH physiologique : Le vagin a un pH physiologique légèrement acide, généralement compris entre 3,8 et 4,5. Ce pH acide est essentiel pour prévenir la prolifération de bactéries pathogènes. L'utilisation de nettoyants trop alcalins ou parfumés peut altérer ce pH, créant un environnement propice aux infections. En optant pour des nettoyants intimes spécifiques au pH physiologique, vous contribuez à préserver cet équilibre acide nécessaire.

Eviter la prise d’antibiotiques

Les antibiotiques sont des médicaments puissants qui jouent un rôle essentiel dans le traitement des infections bactériennes. Cependant, il est important de comprendre que leur utilisation peut avoir un impact significatif sur la flore vaginale, et cela peut parfois être préjudiciable.

Lorsqu'on prend des antibiotiques, leur fonction principale est de tuer les bactéries responsables de l'infection. Malheureusement, ils ne font pas de distinction entre les  bonnes bactéries et les mauvaises bactéries. Cela signifie que, bien que les antibiotiques éliminent les bactéries responsables de l'infection, ils peuvent également décimer les bactéries bénéfiques présentes dans la flore vaginale.

Les bonnes bactéries, telles que les lactobacilles, jouent un rôle clé dans la protection de la flore vaginale. Elles contribuent à maintenir un pH vaginal légèrement acide, créant un environnement hostile aux bactéries pathogènes et aux levures responsables des infections vaginales, y compris les mycoses. Lorsque les bonnes bactéries protectrices sont éliminées par les antibiotiques, les pathogènes peuvent proliférer plus facilement, ce qui augmente le risque de développer des infections telles que les mycoses vaginales.

Prendre des probiotiques par voie orale pour réensemencer sa flore vaginale

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour la santé, notamment pour la flore vaginale. Lorsqu'il y a des troubles tels que des mycoses ou des vaginoses, la prise de probiotiques par voie orale peut être une approche efficace pour réensemencer la flore vaginale et restaurer l'équilibre microbiotique. Voici pourquoi cela fonctionne et pourquoi il est judicieux de préférer les lactobacilles, en particulier la souche Lactobacillus crispatus, pour promouvoir une bonne santé vaginale.

Lorsque la flore vaginale est déséquilibrée en raison d'une infection, d'une prise d'antibiotiques ou d'autres facteurs, les bonnes bactéries protectrices peuvent être réduites en nombre. Les probiotiques, lorsqu'ils sont ingérés par voie orale, peuvent aider à réensemencer la flore vaginale en introduisant des bactéries bénéfiques dans le système digestif. Ces bactéries bénéfiques peuvent ensuite migrer vers le vagin et contribuer à rétablir l'équilibre microbiotique nécessaire pour une bonne santé vaginale.

Parmi les nombreuses souches probiotiques disponibles, les lactobacilles sont particulièrement bénéfiques pour la santé vaginale. Lactobacillus crispatus est une souche majeure associée à une bonne santé vaginale. Elle sécrète de l'acide lactique, contribuant ainsi à maintenir le pH vaginal acide, ce qui empêche la croissance de bactéries pathogènes.

Lorsque vous choisissez un probiotique pour la santé vaginale, assurez-vous qu'il contient des souches de lactobacilles, en particulier Lactobacillus crispatus, afin de maximiser les bénéfices pour votre flore vaginale.

Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout supplément probiotique, notamment si vous avez des problèmes de santé sous-jacents ou si vous prenez d'autres médicaments. Ils pourront vous recommander la souche spécifique et la posologie appropriées pour vos besoins individuels.

Eviter le stress

Le stress peut avoir un impact significatif sur votre santé globale, y compris sur la santé de votre flore vaginale. Comprendre comment le stress peut perturber la flore vaginale et prendre des mesures pour le gérer efficacement est essentiel pour maintenir un équilibre microbiotique optimal.

En cas de stress, tous les microbiotes, y compris celui vaginal, sont perturbés. Le corps réagit au stress en libérant des hormones telles que le cortisol, qui peuvent affecter votre système immunitaire et votre capacité à réguler vos microbiotes, y compris la flore vaginale. Lorsque le système immunitaire est affaibli en raison du stress, il peut être moins efficace pour maintenir un environnement vaginal sain et équilibré.

Le stress chronique peut également avoir un impact négatif sur vos habitudes alimentaires et votre sommeil, ce qui peut à son tour affecter la santé de votre flore vaginale. Les personnes soumises à un stress constant peuvent avoir tendance à adopter des choix alimentaires moins sains et à négliger l'importance d'un sommeil de qualité, ce qui peut créer un déséquilibre dans leur microbiote intestinal et, par extension, leur microbiote vaginal.

Pour préserver la santé de votre flore vaginale, il est donc essentiel de limiter les sources de stress dans votre vie. Cela peut inclure la pratique régulière de techniques de gestion du stress telles que la méditation, le yoga, la respiration profonde ou la thérapie. De plus, vous pouvez rechercher des articles ou des conseils spécifiques sur la réduction du stress pour vous aider à mettre en œuvre des stratégies qui fonctionnent pour vous.

Un mode de vie équilibré, une alimentation saine, une activité physique régulière et un sommeil suffisant sont tous des éléments qui peuvent aider à renforcer votre résilience au stress et à maintenir une bonne santé vaginale. En prenant soin de votre bien-être mental et physique, vous contribuez à maintenir un équilibre microbiotique optimal, y compris dans la région vaginale, ce qui est essentiel pour prévenir les déséquilibres et les infections.

La formule Intime pour prendre soin de sa flore vaginale

La formule Intime de Hollis est un précieux allié pour la prise en charge de la santé de votre flore vaginale. Elle combine plusieurs éléments clés visant à maintenir un environnement vaginal sain et équilibré.

  • Vous aide à limiter la prolifération et l'installation d'une flore pathogène : En cas de mycoses ou de vaginoses, il est essentiel de réduire la prolifération des bactéries pathogènes responsables de ces troubles gynécologiques. La formule Intime contribue à créer un environnement vaginal moins favorable à ces bactéries nuisibles en maintenant un pH légèrement acide grâce à ses composants, ce qui peut aider à prévenir leur installation et leur multiplication.
  • Réensemence votre flore microbiotique grâce aux deux souches de Lactobacilles : Enrichie en deux souches de lactobacilles, à savoir Lactobacillus crispatus et Lactobacillus gasseri, qui jouent un rôle essentiel dans la restauration de votre flore vaginale.
  • Évite la survenue de gênes pendant une antibiothérapie : Lorsque vous êtes sous antibiotiques, votre flore vaginale peut être perturbée, augmentant ainsi le risque de mycoses ou de vaginoses. La formule Intime peut aider à minimiser ces perturbations en renforçant votre flore vaginale, limitant ainsi les gênes associées aux déséquilibres microbiens.
  • Diminuer les pertes blanches : Les pertes blanches excessives peuvent être inconfortables. La "formule Intime" contribue à réguler ces pertes en favorisant un équilibre optimal de votre flore vaginale, ce qui améliore votre confort intime.

La "formule Intime" combine également une synergie d'ingrédients naturels tels que la propolis, l'extrait de pépins de pamplemousse, l'ail bio et la vitamine B2 pour aider votre organisme à lutter contre les candidoses et les vaginoses, offrant ainsi une approche holistique pour la gestion de la santé vaginale.

Je souhaite me lancer avec la symptothermie mais j'ai peur de tomber enceinte

Je souhaite me lancer avec la symptothermie mais j'ai peur de tomber enceinte

Comment parler de la symptothermie et du Tempdrop à mon partenaire ?

Comment parler de la symptothermie et du Tempdrop à mon partenaire ?

Comment demander le remboursement à sa mutuelle du Tempdrop ?

Comment demander le remboursement à sa mutuelle du Tempdrop ?

Quel traitement naturel pour la ménopause ?

Quel traitement naturel pour la ménopause ?

Comment augmenter sa libido en tant que femme ?

Comment augmenter sa libido en tant que femme ?

L’infection urinaire chez la femme

L’infection urinaire chez la femme

La symptothermie comme contraception

La symptothermie comme contraception

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger avant le sport ?

Que manger avant le sport ?

Réveil nocturne : tous nos conseils

Réveil nocturne : tous nos conseils

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Symptothermie : les avis

Symptothermie : les avis

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Carence en fer et anxiété

Carence en fer et anxiété

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?