Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement
Retour

Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement

Table des matières

On a tous connu ces périodes où le stress semble s'installer durablement dans nos vies, laissant des empreintes parfois invisibles, parfois profondes. Mais que savons nous vraiment du stress chronique et de ses conséquences ? Dans cet article, découvrez cet univers qui nous est commun à tous, apprenez ses mécanismes et les solutions pour y faire face. Soyez prêt à explorer une voie vers une vie plus sereine !

Le stress chronique, un poison du quotidien aux multiples conséquences

Stress aigu, stress chronique, quelques définitions

Le stress, un terme utilisé fréquemment dans notre vie quotidienne, peut revêtir différentes formes et gravités. Comprendre les distinctions entre le stress aigu et le stress chronique est essentiel pour mieux appréhender leur impact sur la santé et le bien-être.

Le stress chronique se distingue du stress aigu par sa durée et son intensité, il se détermine par un état de tension continu qui perdure sur des semaines, des mois, voire des années. Il peut être provoqué par des facteurs variés tels que les pressions professionnelles, les problèmes familiaux, les soucis financiers ou même les conditions de vie difficiles.

Contrairement au stress aigu qui peut en fait être bénéfique en stimulant notre réactivité et notre vigilance, le stress chronique exerce une pression constante sur notre corps et notre esprit. Notre système nerveux est en permanence en état d'alerte, et cela entraîne une cascade de réactions hormonales, notamment la libération du cortisol, l'hormone clé de la réponse au stress.

Alors que le stress aigu induit des pics de cortisol pour nous donner un regain d'énergie temporaire, le stress chronique entraîne une élévation prolongée de cette hormone. Cette situation perturbe l'équilibre hormonal et peut avoir de graves conséquences sur notre santé physique et mentale à moyen et long terme.

Le cortisol, poison numéro 1 en cas de stress chronique

Le cortisol, souvent surnommé "l'hormone du stress", est un composé chimique essentiel à la survie humaine. Il joue un rôle central dans la régulation de divers processus physiologiques et est particulièrement impliqué dans notre réponse au stress, qu'il soit aigu ou chronique.

Le cortisol est une hormone stéroïdienne produite par les glandes surrénales, situées au sommet de chaque rein. Son rôle principal est de mobiliser les ressources du corps pour faire face à une situation stressante. Lorsque notre cerveau détecte un facteur de stress, il envoie un signal aux glandes surrénales pour qu'elles libèrent du cortisol dans la circulation sanguine. Cette libération de cortisol déclenche une série de réactions physiologiques destinées à nous préparer à réagir face à la menace perçue.

Parmi les actions du cortisol, on peut citer l'augmentation du taux de glucose sanguin, la suppression du système immunitaire, la stimulation du métabolisme des graisses pour fournir de l'énergie, et la modulation de la pression artérielle. Toutes ces réponses sont adaptées à court terme pour nous aider à faire face au stress aigu en nous donnant un surplus d'énergie et en réduisant notre sensibilité à la douleur.

Cependant, le problème survient lorsque le stress devient chronique. En cas de stress prolongé, le cortisol est constamment présent dans notre circulation sanguine. Cette exposition prolongée à des niveaux élevés de cortisol peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé. Le cortisol en excès peut provoquer une inflammation chronique, endommager les tissus corporels, perturber le sommeil, favoriser la prise de poids, et contribuer à des problèmes de santé mentale tels que l'anxiété et la dépression.

De plus, le cortisol peut interagir avec d'autres hormones du corps, notamment l'insuline, ce qui peut contribuer à la résistance à l'insuline et augmenter le risque de diabète de type 2, comme nous l'explorerons dans d'autres parties de cet article.

Comment le stress chronique empoisonne notre quotidien ?

Le stress chronique, contrairement au stress aigu qui se dissipe après la résolution d'une situation stressante, s'insinue insidieusement dans votre vie quotidienne. L'exposition continue à des facteurs de stress pendant des semaines, des mois, voire des années peut avoir un impact négatif sur votre santé globale.

Tout d'abord, il est essentiel de comprendre que votre corps n'est pas conçu pour supporter un stress constant sur de longues périodes. Lorsque vous êtes soumis à un stress chronique, les réponses physiologiques qui se produisent dans votre organisme, telles que la libération continue de cortisol, deviennent chroniques elles aussi. Cela peut entraîner une cascade de conséquences néfastes.

Altération de la santé mentale : le stress chronique peut avoir un impact profond sur votre bien-être mental. Les inquiétudes incessantes, la pression constante, et les conflits permanents peuvent contribuer au développement de l'anxiété, de la dépression, et d'autres troubles de l'humeur. votre capacité à gérer le stress diminue, ce qui peut entraîner une spirale descendante de la santé mentale.

Tensions musculaires et douleurs physiques : le stress chronique se manifeste également physiquement. Les tensions musculaires constantes peuvent entraîner des douleurs au cou, aux épaules et au dos, créant ainsi un cercle vicieux de douleur et d'inconfort.

Affaiblissement du système immunitaire : une exposition prolongée au cortisol peut supprimer votre système immunitaire, vous rendant plus vulnérable aux infections et aux maladies. Vous pourriez constater que vous tombez malade plus fréquemment et que vous récupérez plus lentement.

Impact sur le métabolisme : enfin, le stress chronique peut avoir un impact sur votre métabolisme. Il peut contribuer à la prise de poids en favorisant le stockage des graisses, et il est également associé à une augmentation de la résistance à l'insuline, un facteur de risque majeur du diabète de type 2.

Les conséquences du stress chronique sur votre santé mentale et votre sommeil

Les conséquences du stress chronique sur l’humeur et le moral

Le stress chronique, tel un fauteur de trouble silencieux, peut avoir un impact considérable sur votre humeur et votre moral. Cette sous-partie explore comment le cortisol, l'hormone du stress, contribue à ces conséquences néfastes.

Attaque de l'hippocampe : l'hippocampe, une région clé du cerveau impliquée dans la régulation des émotions et de la mémoire, est particulièrement vulnérable aux effets du cortisol en cas de stress chronique. Le cortisol attaque certaines zones de l'hippocampe, provoquant une réduction de sa taille et de son efficacité. Cette altération de l'hippocampe peut rendre plus difficile la régulation des émotions, ce qui peut se manifester par une irritabilité accrue, une sensibilité aux stress mineurs, et des sautes d'humeur fréquentes.

Destruction des récepteurs à la sérotonine : le cortisol a également un impact sur les neurotransmetteurs, tels que la sérotonine, qui jouent un rôle crucial dans la régulation de l'humeur. Le stress chronique peut détruire les récepteurs à la sérotonine dans le cerveau, ce qui signifie que le signal de la sérotonine est moins bien perçu. Une réduction de la sérotonine peut entraîner des symptômes de dépression, tels que la tristesse persistante, la perte d'intérêt pour les activités autrefois appréciées, la fatigue et les changements de l'appétit.

Augmentation du risque de dépression : le stress chronique majore considérablement le risque de développer une dépression clinique. Les perturbations dans la régulation des émotions, l'altération de l'hippocampe et les changements dans les neurotransmetteurs sont autant de facteurs qui contribuent à la vulnérabilité à la dépression. Il est important de noter que la dépression est une maladie grave qui nécessite une attention médicale et une intervention appropriée.

Les effets du stress chronique sur la qualité du sommeil

Le stress chronique peut se révéler être l'ennemi juré de votre sommeil, transformant vos nuits en un véritable calvaire. Les répercussions sur la qualité de votre sommeil sont considérables, et voici comment cela se manifeste.

Lorsque vous êtes confronté au stress chronique, vos pensées incessantes et vos préoccupations persistent même lorsque la nuit tombe. Cette agitation mentale rend difficile l'endormissement. Vous pouvez vous retourner dans votre lit, vous tourmentant parfois pendant des heures avant de réussir à vous endormir.

Même si vous parvenez à vous endormir, le stress chronique peut perturber la structure de votre sommeil. Vous avez tendance à avoir un sommeil léger et interrompu, vous réveillant fréquemment pendant la nuit. Cette fragmentation du sommeil réduit la quantité de sommeil profond et de sommeil paradoxal, essentiels pour la récupération physique et mentale.

Le stress chronique peut rendre votre sommeil non réparateur. Vous vous réveillez le matin avec la sensation de ne pas avoir suffisamment récupéré. Cela se traduit par une fatigue persistante et un manque d'énergie tout au long de la journée, ce qui peut aggraver les symptômes du stress chronique en créant un cercle vicieux de fatigue et d'anxiété.

Le manque de sommeil de qualité associé au stress chronique peut également affecter vos fonctions cognitives. Vous pouvez éprouver des difficultés de concentration, de mémorisation et de prise de décision. Cela peut nuire à votre performance au travail ou à l'école, ainsi qu'à votre qualité de vie en général.

Le stress chronique et ses conséquences sur notre métabolisme

Le cortisol sécrété en cas de stress chronique augmente la résistance à l’insuline

Lorsque vous faites face à un stress chronique, votre corps réagit de manière complexe pour faire face à cette situation perçue comme une menace constante. L'un des mécanismes importants impliqués est l'augmentation de la résistance à l'insuline, qui a des répercussions significatives sur votre métabolisme et votre poids.

Résistance à l'insuline : l'insuline est une hormone produite par le pancréas qui permet à votre corps de réguler la glycémie en facilitant l'entrée du glucose dans les cellules pour qu'il soit utilisé comme source d'énergie. Cependant, en cas de stress chronique, la libération continue de cortisol dans votre circulation sanguine entraîne une résistance à l'insuline. Cela signifie que vos cellules deviennent moins sensibles à l'insuline, ce qui oblige le pancréas à produire davantage d'insuline pour maintenir la glycémie à un niveau normal. Cette résistance à l'insuline peut éventuellement conduire à des niveaux élevés de sucre dans le sang, augmentant le risque de diabète de type 2.

Prise de poids : l'augmentation de la résistance à l'insuline a également un impact sur le métabolisme des graisses. En réponse à des niveaux élevés d'insuline, votre corps a tendance à stocker davantage de graisses, en particulier autour de la région abdominale. Cela peut entraîner une prise de poids, en particulier une augmentation de la graisse viscérale, qui est particulièrement préjudiciable pour la santé. De plus, le cortisol lui-même favorise le stockage des graisses, contribuant ainsi à la prise de poids associée au stress chronique.

Le stress chronique, la résistance à l'insuline et la prise de poids peuvent former un cycle vicieux. La prise de poids peut aggraver le stress chronique en affectant l'image corporelle, la confiance en soi et le bien-être général. À son tour, le stress chronique peut augmenter la résistance à l'insuline, créant ainsi un cercle où les problèmes métaboliques et de poids se renforcent mutuellement.

La conséquence de la résistance à l’insuline : le stress chronique augmente le risque de diabète de type 2

La résistance à l'insuline, un phénomène induit en grande partie par le stress chronique, représente une menace sérieuse pour la santé métabolique, augmentant significativement le risque de développer le diabète de type 2.

Comme mentionné précédemment, la résistance à l'insuline survient lorsque les cellules de votre corps deviennent moins réactives à l'insuline, une hormone qui régule la glycémie en permettant aux cellules d'absorber le glucose pour en faire de l'énergie. En réponse à cette résistance, votre pancréas produit davantage d'insuline pour essayer de maintenir des taux de sucre sanguin normaux. Cette surproduction d'insuline peut finalement épuiser les cellules bêta du pancréas, entraînant une réduction de la production d'insuline.

La résistance à l'insuline constitue une étape importante avant le diabète de type 2. Si elle n'est pas maîtrisée, elle peut évoluer vers cette maladie chronique. En raison de la diminution de la production d'insuline et de la capacité réduite du corps à réguler la glycémie, les niveaux de sucre dans le sang augmentent progressivement, conduisant à une condition prédiabétique appelée « intolérance au glucose ». À terme, cette intolérance au glucose peut se transformer en diabète de type 2, caractérisé par des niveaux élevés et persistants de sucre dans le sang.

La gestion du stress chronique est donc essentielle pour prévenir le développement du diabète de type 2. En réduisant le stress, vous pouvez réduire la résistance à l'insuline, améliorer la sensibilité à l'insuline et, par conséquent, réduire le risque de diabète de type 2. Cela peut être accompli par le biais de techniques de gestion du stress, d'une alimentation équilibrée, de l'exercice régulier et d'un suivi médical approprié pour surveiller votre glycémie.

Comment lutter contre le stress chronique pour diminuer son impact sur notre santé ?

Apaiser son stress chronique avec les médecines douces

Face au stress chronique, il existe plusieurs approches de médecine douce qui peuvent contribuer à réduire les niveaux de stress, favorisant ainsi une amélioration significative de votre santé globale. Deux de ces approches particulièrement efficaces sont la cohérence cardiaque et la méditation.

La cohérence cardiaque est une technique de gestion du stress qui repose sur la régulation de votre fréquence cardiaque. Elle consiste à respirer de manière rythmique et contrôlée pour synchroniser vos battements cardiaques avec votre respiration. Cette pratique favorise l'activation du système nerveux parasympathique, responsable de la relaxation et de la réduction du stress.

L'exercice de cohérence cardiaque implique généralement de respirer lentement et profondément pendant une période de quelques minutes, en suivant un schéma de respiration spécifique. En pratiquant régulièrement la cohérence cardiaque, vous pouvez réduire la production de cortisol (l'hormone du stress) et améliorer votre réponse au stress chronique. De plus, cette technique peut vous aider à mieux gérer vos émotions, à améliorer la qualité de votre sommeil et à favoriser une sensation générale de bien-être.

La méditation est une méthode millénaire qui vise à calmer l'esprit, à réduire les pensées anxieuses et à favoriser la relaxation profonde. Elle consiste à se concentrer sur le moment présent, en utilisant souvent des techniques de respiration et de pleine conscience. La méditation régulière peut aider à réduire la réponse au stress en diminuant les niveaux de cortisol, en améliorant la clarté mentale et en favorisant une meilleure gestion des émotions.

En pratiquant la méditation, vous pouvez développer une plus grande résilience au stress chronique en modifiant votre réaction face aux défis de la vie quotidienne. Cela peut se traduire par une réduction de l'anxiété, de la tension musculaire et de la fatigue. De plus, la méditation peut également avoir des effets positifs sur votre sommeil, en vous aidant à vous endormir plus facilement et à bénéficier d'un sommeil plus réparateur.

Faire du sport pour abaisser son niveau de stress chronique

L'exercice physique est une arme puissante contre le stress chronique, offrant une panoplie d'avantages pour la santé mentale et physique. Parmi les différentes formes d'activités physiques, le yoga se distingue comme une pratique particulièrement efficace pour réduire le stress et promouvoir le bien-être.

Le yoga est bien plus qu'une simple activité physique. Il combine des postures, la respiration consciente et la méditation pour apporter un équilibre entre le corps et l'esprit. Cette pratique favorise la relaxation profonde, tout en améliorant la flexibilité, la force musculaire et la coordination. Le yoga encourage également la conscience de soi et de ses sensations, ce qui est précieux pour la gestion du stress chronique.

Le sport en général permet d'évacuer le mauvais stress. Lorsque vous vous engagez dans une activité physique, votre corps libère des endorphines, des hormones du bien-être, qui agissent comme des antidépresseurs naturels. Ces endorphines contribuent à réduire l'anxiété, à améliorer l'humeur et à favoriser une sensation de détente.

L'exercice régulier, qu'il s'agisse de yoga, de course à pied, de natation ou d'autres activités physiques, réduit la production d'hormones du stress, y compris le cortisol. Il favorise également une meilleure régulation de la réponse au stress, ce qui signifie que vous serez moins susceptible de réagir de manière excessive aux situations stressantes.

Le sport contribue également à améliorer la qualité du sommeil, un aspect essentiel de la gestion du stress chronique. Des nuits de sommeil plus réparateur vous aident à mieux faire face au stress quotidien et à prévenir l'accumulation de stress chronique.

Les nutriments intéressants pour mieux gérer son stress

Une alimentation équilibrée joue un rôle crucial dans la gestion du stress chronique. Certains nutriments sont particulièrement intéressants pour aider à réguler les réponses au stress et favoriser une meilleure santé mentale. Parmi ces nutriments, le magnésium, les vitamines B et le tryptophane se démarquent.

Le magnésium est un minéral essentiel qui joue un rôle crucial dans la régulation du stress. Il participe à la relaxation musculaire, favorise la détente nerveuse et contribue à la production de sérotonine, un neurotransmetteur qui influe sur l'humeur. En cas de stress chronique, les niveaux de magnésium peuvent diminuer, ce qui peut aggraver les symptômes de stress et d'anxiété. Les aliments riches en magnésium incluent les légumes à feuilles vertes, les noix, les graines, le cacao, les légumineuses et les grains entiers. En veillant à avoir une alimentation riche en magnésium, vous pouvez contribuer à mieux gérer votre stress.

Les vitamines B jouent un rôle crucial dans la régulation de l'humeur et de la réponse au stress. Elles sont impliquées dans la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et l'acétylcholine. En outre, ces vitamines contribuent à la synthèse des hormones du stress et à la régulation de l'inflammation. Une carence en vitamines B peut entraîner des symptômes de stress, d'anxiété et de dépression. Vous pouvez trouver ces vitamines dans une variété d'aliments, notamment les légumes à feuilles vertes, les légumineuses, les œufs, les noix et les céréales complètes.

Le tryptophane est un acide aminé essentiel qui est le précurseur de la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l'humeur et du sommeil. Une alimentation riche en tryptophane peut favoriser une production adéquate de sérotonine, ce qui peut améliorer la gestion du stress. Le tryptophane se trouve dans des aliments tels que la dinde, le poulet, le poisson, les œufs, les produits laitiers, les noix et les graines.

La phytothérapie et les plantes adaptogènes pour mieux faire face au stress chronique

La phytothérapie, ou l'utilisation de plantes médicinales à des fins thérapeutiques, offre une approche naturelle pour gérer le stress chronique. Parmi les plantes adaptogènes les plus efficaces, l'Ashwagandha et la Rhodiole se distinguent.

L'Ashwagandha, également connue sous le nom de "ginseng indien", est une plante adaptogène originaire d'Inde. Elle est traditionnellement utilisée pour ses propriétés apaisantes et équilibrantes. L'Ashwagandha agit en régulant le système hormonal du stress, en particulier en réduisant la production de cortisol, l'hormone du stress. De plus, elle favorise la résilience au stress en renforçant le système immunitaire et en améliorant la réponse au stress du corps. Vous pouvez la trouver sous forme de compléments alimentaires.

La Rhodiol est une plante adaptogène qui pousse dans les régions froides de l'hémisphère nord. Elle est réputée pour sa capacité à augmenter la résistance du corps au stress, à améliorer la concentration et à réduire la fatigue liée au stress. La Rhodiole agit en régulant les hormones du stress, en particulier en réduisant la production de cortisol. Elle peut être consommée sous forme de compléments alimentaires ou de teinture.

Ces plantes adaptogènes sont utilisées depuis des siècles dans la médecine traditionnelle pour aider les individus à mieux faire face au stress. Elles agissent en harmonisant les réponses du corps aux facteurs de stress, en régulant les hormones du stress, et en favorisant un équilibre général. Cependant, il est important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à prendre des compléments à base de plantes, car ils peuvent interagir avec d'autres médicaments ou avoir des effets indésirables dans certaines situations.

Le complément nutritionnel Zen, le tout-en-un pour mieux faire face au stress chronique et limiter ses conséquences

 

La formule Zen de Hollis est la solution tout-en-un pour mieux faire face au stress chronique. Avec sa synergie de plantes, d'actifs, de vitamines et de minéraux sérénisants, cette formule offre une réponse complète aux défis du quotidien. Grâce à son action rapide et durable et s'impose comme un allié précieux dans la gestion du stress.

Zen tire parti des bienfaits de plantes adaptogènes telles que l'Ashwagandha et la Rhodiole. Ces plantes sont réputées pour leur capacité à réguler les hormones du stress, à renforcer la résilience face au stress, et à favoriser un équilibre global dans la réponse au stress. Elles agissent en réduisant la production de cortisol, l'hormone du stress, tout en améliorant la réponse du corps au stress.

Cette formule apporte également des nutriments essentiels tels que la tyrosine et le tryptophane, qui sont des précurseurs de neurotransmetteurs cruciaux pour le bien-être émotionnel. De plus, il contient du magnésium sous forme de deux sels (taurinate et bisglycinate) ainsi que des vitamines B, jouant un rôle important dans la régulation de l'humeur et de la réponse au stress.

 

Le magnésium, le minéral indispensable pour soulager le stress chronique

 

Le magnésium est un minéral essentiel qui joue un rôle crucial dans la gestion du stress chronique. Le magnésium de Hollis est une solution efficace, naturelle et respectueuse de votre bien-être. Sa tolérance digestive optimale en fait un choix adapté pour toute la famille, dès l'âge de 6 ans.

Cette formule se caractérise également par sa tolérance digestive optimale. Elle est conçue pour minimiser les risques d'effets secondaires gastro-intestinaux, ce qui le rend adapté à une utilisation régulière sans compromettre votre confort digestif.

 

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Tout savoir sur la carence en fer

Tout savoir sur la carence en fer

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Que peut cacher une grande fatigue ?

Que peut cacher une grande fatigue ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Les meilleurs anti-stress au naturel

Les meilleurs anti-stress au naturel

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Combien de temps dure la ménopause ?

Combien de temps dure la ménopause ?

Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?

Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Quelle est la durée de la montée de lait ?

Quelle est la durée de la montée de lait ?

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse

Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?

Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?