Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?
Retour

Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?

Table des matières

On a toutes déjà connu ces jours où la fatigue avant les règles semble trop épuisante, et parfois même insurmontable. Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas seule ! Dans cet article, nous allons plonger dans les raisons de cette fatigue prémenstruelle, vous expliquer les mécanismes hormonaux en jeu, et surtout, vous fournir des stratégies efficaces pour la surmonter. Préparez-vous à retrouver votre vitalité et à dire bye bye à la fatigue qui accompagne vos règles !

Pourquoi je suis fatiguée avant mes règles ?

Petit rappel de la physiologie de nos hormones et de nos cycles

Pour comprendre pourquoi vous vous sentez fatiguée avant vos règles, il est essentiel d'avoir un aperçu de la physiologie complexe de nos hormones et de nos cycles menstruels. Notre corps est incroyablement réactif aux changements hormonaux, et cela est particulièrement évident dans le cycle menstruel.

Le cycle menstruel, qui dure généralement environ 28 jours (mais peut varier d'une femme à l'autre), est régulé par un ballet complexe d'hormones. Deux hormones clés, œstrogène et progestérone, sont les actrices principales de ce processus.

Œstrogène : pendant la première moitié du cycle menstruel, les niveaux d'œstrogène augmentent. L'œstrogène est principalement produit par les ovaires, et il stimule la croissance des follicules ovariens. Lorsque les niveaux d'œstrogène atteignent un certain seuil, cela déclenche la libération de l'hormone lutéinisante (LH), qui provoque l'ovulation. En outre, l'œstrogène est responsable de l'épaississement de la paroi de l'utérus en préparation à une éventuelle grossesse.

Progestérone : après l'ovulation, les niveaux d'œstrogène commencent à diminuer, tandis que les niveaux de progestérone augmentent. La progestérone est principalement produite par le corps jaune, qui est le reste du follicule ovarien après l'ovulation. Son rôle principal est de préparer la muqueuse utérine à une éventuelle implantation de l'embryon. Si la fécondation n'a pas lieu, les niveaux de progestérone chutent, déclenchant ainsi le début des règles.

La chute d’hormones avant les règles, la grande responsable de la fatigue prémenstruelle

Lorsque l'on parle de la fatigue qui précède les règles, il est essentiel de comprendre que cette sensation de fatigue est en grande partie attribuée à une diminution significative des niveaux hormonaux qui se produit dans la deuxième moitié du cycle menstruel.

Avant les règles, les niveaux d'œstrogène et de progestérone, les deux principales hormones impliquées dans le cycle menstruel, commencent à chuter. Cette baisse hormonale est en grande partie due à la dégénérescence du corps jaune, qui se forme à partir du follicule ovarien après l'ovulation. Lorsque l'ovule n'est pas fécondé, le corps jaune perd de son efficacité et cesse de produire des niveaux élevés de progestérone, une hormone qui atteint son pic après l'ovulation.

La diminution des niveaux d'œstrogène et de progestérone dans les jours précédant les règles est un facteur majeur contribuant à la fatigue prémenstruelle. Ces hormones ont un impact profond sur de nombreux systèmes du corps, y compris le système nerveux central, qui régule notre état d'éveil et de sommeil.

Lorsque les niveaux d'œstrogène et de progestérone chutent, cela peut perturber l'équilibre hormonal et avoir un impact sur la qualité de notre sommeil. Certaines femmes peuvent avoir des difficultés à s'endormir, à rester endormies ou à avoir un sommeil profond et réparateur pendant cette période, ce qui contribue à la sensation de fatigue.

Le syndrome prémenstruel, principale cause de fatigue avant les règles

Le syndrome prémenstruel, couramment abrégé en SPM, est un ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent chez de nombreuses femmes dans la période précédant leurs règles. Le SPM est souvent lié à des fluctuations hormonales, en particulier à une insuffisance relative de la progestérone dans la seconde moitié du cycle menstruel.

Lorsque le corps ne produit pas suffisamment de progestérone après l'ovulation, cela peut entraîner un déséquilibre hormonal qui se traduit par divers symptômes du SPM. L'un des symptômes les plus courants et les plus débilitants est la fatigue. La progestérone joue un rôle essentiel dans la régulation du sommeil, et un manque de progestérone peut perturber le cycle de sommeil, entraînant une sensation de fatigue persistante.

Outre la fatigue, le SPM peut également affecter l'humeur. De nombreuses femmes ressentent des sautes d'humeur, de l'irritabilité, de l'anxiété ou même une dépression légère pendant cette période. Ces changements d'humeur sont souvent attribués aux fluctuations hormonales et à l'impact qu'elles ont sur les neurotransmetteurs dans le cerveau.

Le sommeil est un autre domaine qui peut être gravement affecté par le SPM. Les troubles du sommeil, tels que l'insomnie ou un sommeil léger et fragmenté, sont fréquents chez les femmes atteintes de SPM. Ces problèmes de sommeil contribuent encore davantage à la sensation de fatigue, créant un cercle vicieux de symptômes prémenstruels.

Cependant le SPM peut varier en intensité d'une femme à l'autre. Certaines femmes peuvent éprouver des symptômes légers et gérables, tandis que d'autres peuvent être gravement affectées par des symptômes sévères. Dans tous les cas, il est important de reconnaître que le SPM est une condition réelle et qu'il existe des moyens de gérer ses symptômes pour améliorer la qualité de vie.

Comment agir sur la fatigue avant les règles ?

Accepter de lever le pied et de plus se reposer

La période précédant les règles est une période de transition hormonale qui peut être accompagnée de divers symptômes, dont la fatigue prémenstruelle. Pour gérer efficacement cette fatigue et améliorer votre bien-être général, il est essentiel d'adopter une approche qui inclut la nécessité de se reposer, de lever le pied, de prendre du temps pour soi, de s'écouter et d'écouter son corps.

Se reposer : L'un des éléments clés pour atténuer la fatigue avant les règles est de permettre à votre corps de se reposer. Cela signifie accorder une plus grande importance au sommeil de qualité. Veillez à vous coucher à une heure régulière et à créer un environnement propice au sommeil, avec une chambre sombre, calme et confortable. Le sommeil adéquat aide à recharger votre énergie et à lutter contre la fatigue.

Prendre du temps pour soi : Le bien-être émotionnel est tout aussi important que le repos physique. Prenez du temps pour vous-même, engagez-vous dans des activités que vous appréciez, et accordez-vous des moments de détente. Cela peut être la lecture d'un livre, la méditation, une promenade dans la nature, ou toute autre activité qui vous apporte du réconfort et de la relaxation.

S'écouter : Vous êtes la meilleure personne pour comprendre ce dont votre corps a besoin. Écoutez-vous attentivement. Si vous vous sentez épuisée ou fatiguée, ne cherchez pas à surmonter ces sentiments, mais plutôt à les comprendre. Lorsque vous vous écoutez, vous êtes plus à même de répondre aux besoins spécifiques de votre corps.

Écouter son corps : En plus de vous écouter, il est crucial d'écouter les signaux que votre corps vous envoie. Les douleurs, les tensions, les changements d'appétit et les fluctuations émotionnelles sont autant de signes que votre corps communique avec vous. Ne négligez pas ces signaux ; ils sont des indicateurs importants de votre bien-être et de vos besoins.

Soigner son assiette avant ses règles

L'alimentation joue un rôle très important dans la gestion de la fatigue prémenstruelle. Une assiette bien équilibrée, riche en nutriments essentiels, peut aider à atténuer les symptômes et à maintenir un niveau d'énergie stable pendant la période qui précède les règles. Voici comment composer une assiette bénéfique pour limiter la fatigue prémenstruelle :

1. Optez pour une assiette digeste : Les repas lourds et riches en graisses saturées peuvent accentuer la sensation de fatigue. Privilégiez plutôt des aliments faciles à digérer, tels que des légumes cuits à la vapeur, des céréales complètes, et des protéines maigres. Évitez les excès d'aliments transformés et les plats trop riches.

2. Misez sur les céréales complètes : Les céréales complètes, comme l'avoine, le quinoa et le riz complet, sont riches en fibres et en glucides complexes, ce qui les rend idéales pour maintenir des niveaux d'énergie stables. Elles aident à réguler la glycémie et à prévenir les fluctuations brutales qui peuvent entraîner une sensation de fatigue.

3. Intégrez des œufs : Les œufs sont une excellente source de protéines de haute qualité, de vitamines B, et de minéraux comme le fer. Le fer est particulièrement important pour l'énergie car il transporte l'oxygène dans tout le corps. Les œufs fournissent également des acides aminés essentiels pour la régénération des tissus et des muscles.

4. Ajoutez des oléagineux : Les noix, les amandes et les graines de chia sont riches en graisses saines, en protéines et en fibres. Elles constituent une excellente source d'énergie à libération lente, contribuant ainsi à maintenir la stabilité de vos niveaux d'énergie tout au long de la journée.

5. Optez pour les bons gras : Les acides gras oméga-3, que l'on trouve dans les poissons gras (comme le saumon et le maquereau) et les graines de lin, sont bénéfiques pour l'inflammation et le bien-être général. Ils peuvent aider à atténuer l'inconfort associé au SPM, y compris la fatigue.

6. Priorisez les légumes et les fruits : Les légumes et les fruits fournissent des vitamines, des minéraux et des antioxydants essentiels pour soutenir votre système immunitaire et maintenir un équilibre hormonal. Les légumes à feuilles vertes, les agrumes et les baies sont particulièrement riches en nutriments essentiels.

Pour assurer un équilibre nutritionnel, le ministère de la santé à mis en place un guide alimentaire expliquant chaque famille d'aliments et leur place dans votre assiette.

Pratiquer le yoga et certaines postures

Et oui ! Qui dit fatigue avant les règles dit position de yoga pour améliorer votre bien-être ! En effet, certaines postures spécifiques peuvent être bénéfiques pour atténuer la fatigue prémenstruelle et améliorer votre bien-être général. Le yoga est une discipline millénaire qui combine la respiration consciente, les mouvements doux et les postures pour favoriser la relaxation, la flexibilité et la stabilité émotionnelle. Voici comment certaines postures de yoga peuvent vous aider à réduire la fatigue associée au SPM :

1. La posture de l'enfant (Balasana) : Cette posture est particulièrement apaisante et relaxante. Elle permet de relâcher les tensions dans le bas du dos et les épaules, ce qui peut être bénéfique lorsque vous ressentez de la fatigue et de la tension avant les règles.

2. La posture du chat-vache (Marjaryasana-Bitilasana) : Cette séquence de mouvements fluides aide à étirer et à renforcer la colonne vertébrale, tout en stimulant la circulation sanguine. Elle peut atténuer la sensation de lourdeur et de fatigue dans le bas du dos.

3. La posture de la déesse (Goddess Pose) : Cette posture renforce les muscles des jambes et de l'aine tout en améliorant la posture. Elle peut aider à atténuer la sensation de faiblesse musculaire qui accompagne parfois le SPM.

4. La posture de l'arbre (Vrksasana) : Cette posture améliore l'équilibre, la concentration et la stabilité. Elle peut aider à atténuer les fluctuations de l'humeur et à favoriser un état d'esprit plus serein.

La phytothérapie pour diminuer la fatigue avant ses règles

Les plantes progestérone-like (alchémille, achillée millefeuille et gattilier) quand on manque de progestérone en prémenstruel

Lorsque l'on souffre du syndrome prémenstruel (SPM) ou de symptômes de déséquilibre hormonal prémenstruel, tels que la fatigue, l'irritabilité et la rétention d'eau, il peut être intéressant d'explorer des approches naturelles pour rétablir l'équilibre hormonal. Parmi ces approches, l'utilisation de plantes progestérone-like comme l'alchémille, l'achillée millefeuille et le gattilier ont gagné en popularité.

Ces plantes, souvent appelées "phyto-progestatifs" ou "plantes progestérone-like," contiennent des composés naturels qui agissent de manière similaire à la progestérone, une hormone produite par le corps jaune après l'ovulation. La progestérone joue un rôle essentiel dans la régulation du cycle menstruel et dans la préparation de la muqueuse utérine pour une éventuelle implantation de l'embryon.

Voici un aperçu de ces trois plantes progestérone-like :

1. Alchémille : L'alchémille est une plante qui a été traditionnellement utilisée pour ses propriétés astringentes et tonifiantes. On pense qu'elle peut aider à soutenir la santé reproductive féminine en régulant les cycles menstruels irréguliers et en atténuant les symptômes du SPM. L'alchémille peut également avoir un effet apaisant sur l'utérus.

2. Achillée millefeuille : L'achillée millefeuille est une plante aux multiples usages médicinaux. Elle est parfois considérée comme un régulateur hormonal naturel et peut aider à équilibrer les niveaux de progestérone, en particulier lorsque ceux-ci sont déficients. Elle peut également soulager les crampes menstruelles et les douleurs associées aux règles.

3. Gattilier : Le gattilier, également connu sous le nom de "poivre du moine," est une plante bien étudiée en ce qui concerne ses effets sur les hormones féminines. Il agit en régulant l'activité de l'hypophyse, ce qui peut avoir un impact positif sur l'équilibre hormonal. Le gattilier est souvent recommandé pour atténuer les symptômes du SPM, y compris la fatigue, les troubles de l'humeur et les douleurs mammaires.

Le ginseng, plante phare pour lutter contre la fatigue

Le ginseng est une plante herbacée qui est depuis longtemps vénérée pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, notamment en tant que puissant tonique énergétique. Cette plante, originaire d'Asie, est souvent considérée comme la "plante phare" pour lutter contre la fatigue physique et mentale, y compris la fatigue prémenstruelle. Voici comment le ginseng peut vous aider à combattre la fatigue prémenstruelle :

1. Amélioration de l'énergie : Le ginseng est bien connu pour son pouvoir de stimuler les niveaux d'énergie. Il agit en renforçant la réponse de l'organisme au stress, ce qui peut être particulièrement utile lorsque la fatigue prémenstruelle est associée à des niveaux élevés de stress et d'anxiété.

2. Réduction de la fatigue mentale : Le ginseng est également réputé pour améliorer la concentration, la clarté mentale et la mémoire. Cela peut être bénéfique lorsque la fatigue prémenstruelle entraîne une baisse de la concentration et de la vigilance.

3. Soutien à l'équilibre hormonal : Certaines études suggèrent que le ginseng peut avoir un impact positif sur l'équilibre hormonal, en particulier chez les femmes. Il peut aider à réguler les fluctuations hormonales qui se produisent pendant le cycle menstruel, contribuant ainsi à atténuer les symptômes prémenstruels, y compris la fatigue.

4. Réduction de la sensation de faiblesse : Le ginseng est souvent recommandé pour sa capacité à renforcer le corps en cas de fatigue physique. Il peut aider à réduire la sensation de faiblesse musculaire et à améliorer la résistance à la fatigue physique.

5. Adaptogène naturel : Le ginseng est classé comme un adaptogène, ce qui signifie qu'il aide le corps à s'adapter au stress et à réguler les fonctions physiologiques. Il peut aider à stabiliser les fluctuations hormonales et à atténuer les symptômes du SPM.

Les compléments alimentaires en soutien avant les règles pour diminuer la fatigue

Le complément alimentaire Cycles de Hollis

Le complément alimentaire Cycles de Hollis est conçu spécialement pour aider les femmes à retrouver un équilibre hormonal optimal et à atténuer la fatigue et les désagréments associés au syndrome prémenstruel (SPM). Sa formule repose sur une synergie de plantes, d'actifs, de vitamines et de minéraux rééquilibrants, en mettant en avant les trois plantes progesterones-like que sont le gattilier, l'alchémille et l'achillée millefeuille.

L'objectif principal de la formule Cycles de Hollis est de vous aider à retrouver un quotidien normal avant l'arrivée de vos règles. Cela signifie une réduction significative des symptômes du SPM, une meilleure régulation des fluctuations hormonales et une amélioration générale de votre bien-être. Vous pouvez ainsi aborder cette période du mois avec plus de sérénité et de confort.

Le complément alimentaire Energie de Hollis

La formule Energie de Hollis est spécialement conçue pour aider à diminuer la fatigue et augmenter votre niveau d'énergie de manière naturelle, rapide et durable. Sa formule repose sur une synergie de composants tels que le ginseng, le coenzyme Q10, l'acide alpha-lipoïque, ainsi que des vitamines et des minéraux dynamisants pour apporter à votre organisme tous les nutriments pour relancer une production énergétique et efficace.

Cette formule permet un coup de boost rapide dès la première semaine, sans effet excitant, et aide à retrouver vitalité et énergie de façon durable

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Tout savoir sur la carence en fer

Tout savoir sur la carence en fer

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Que peut cacher une grande fatigue ?

Que peut cacher une grande fatigue ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Les meilleurs anti-stress au naturel

Les meilleurs anti-stress au naturel

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Combien de temps dure la ménopause ?

Combien de temps dure la ménopause ?

Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?

Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement

Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Quelle est la durée de la montée de lait ?

Quelle est la durée de la montée de lait ?

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse