Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?
Retour

Quel traitement pour le SPM (syndrome prémenstruel) ?

Table des matières

Le SPM, ou syndrome prémenstruel, est une réalité pour de nombreuses femmes, caractérisée par une gamme de symptômes physiques et émotionnels désagréables qui surviennent avant leurs règles. Pourtant, il existe une variété d'approches pour traiter et atténuer ces symptômes, allant de la gestion des déséquilibres hormonaux à l'utilisation de compléments alimentaires spécifiques. Dans cet article, découvrez dans les mécanismes du SPM, en mettant l'accent sur l'importance de l'équilibre hormonal, la gestion de l'inflammation, et l'impact des émotions sur cette condition.

Le SPM ou syndrome prémenstruel, qu’est-ce que c’est ?

Petite définition du SPM : Syndrome Prémenstruel

Le Syndrome Prémenstruel, ou SPM, est un ensemble de symptômes qui surviennent généralement une à deux semaines avant les menstruations. Ces symptômes peuvent varier d'une femme à l'autre, mais ils incluent souvent des douleurs abdominales, une sensation de ballonnement, des sautes d'humeur, de la fatigue, des maux de tête, et bien d'autres.

Le manque de progestérone, grand responsable des symptômes du syndrome prémenstruel (SPM)

Le SPM est une condition complexe qui peut avoir un impact significatif sur la vie des femmes. L'un des facteurs majeurs contribuant aux symptômes du SPM est le manque de progestérone, une hormone clé dans le cycle menstruel féminin. La progestérone joue un rôle essentiel dans la préparation de l'utérus à une éventuelle grossesse et dans la régulation du cycle menstruel.

Le manque de progestérone peut se produire pour diverses raisons, contribuant ainsi à l'apparition de tous les symptômes du SPM. Voici deux scénarios courants où cela peut se produire :

  • La prise de contraceptifs oraux : Certains contraceptifs hormonaux, tels que la pilule contraceptive, peuvent contenir des niveaux de progestérone synthétique qui ne sont pas suffisants pour maintenir un équilibre hormonal adéquat. Dans ce cas, le corps peut réagir en produisant moins de progestérone naturelle, ce qui peut entraîner un déséquilibre hormonal et contribuer aux symptômes du SPM.
  • Ovulation de mauvaise qualité avec un déséquilibre hormonal : Une ovulation de mauvaise qualité, où l'ovaire ne libère pas suffisamment d'œstrogènes et de progestérone, peut également conduire à un manque de progestérone. Les fluctuations hormonales inadéquates pendant la deuxième moitié du cycle menstruel peuvent provoquer des symptômes tels que l'irritabilité, la rétention d'eau, les douleurs abdominales et les sautes d'humeur caractéristiques du SPM.

Une composante inflammatoire toujours présente dans le SPM

Outre le déséquilibre hormonal, le SPM comporte une composante inflammatoire qui est une caractéristique importante de cette condition. L'inflammation est une réponse naturelle du corps à des agressions telles que les infections ou les blessures, mais dans le contexte du SPM, elle devient chronique et contribue aux symptômes inconfortables associés à cette condition.

L'inflammation pendant le SPM peut provoquer ou aggraver de nombreux symptômes. Les muscles de l'utérus peuvent être affectés et donc provoquer des douleurs et des crampes intenses pendant la période prémenstruelle. L'inflammation peut entraîner une rétention d'eau (traduite par des sensations de gonflement et de prise de poids avant les règles), de l’irritabilité et des maux de tête.

Comment traiter le SPM (syndrome prémenstruel) ?

Rééquilibrer la progestérone en 2ème partie de cycle, la base de tout traitement pour le SPM

La rééquilibration des niveaux de progestérone pendant la deuxième moitié du cycle menstruel est une étape fondamentale dans la gestion du SPM. Il existe plusieurs approches naturelles qui peuvent aider à atteindre cet objectif, notamment l'utilisation de plantes progestérone-like. Ces plantes contiennent des composés qui imitent l'action de la progestérone dans le corps, contribuant ainsi à atténuer les symptômes du SPM.

On retrouve:

  • le Gattilier, souvent recommandé pour équilibrer les hormones féminines, en particulier la progestérone. Il agit en stimulant la production naturelle de progestérone dans le corps.
  • L'Alchémille, une herbe qui a été traditionnellement utilisée pour réguler les cycles menstruels et atténuer les saignements abondants. Elle contribue à rééquilibrer les hormones.
  • l’Achillée millefeuille et ses propriétés anti-inflammatoires et peut aider à soulager les douleurs abdominales et les crampes associées au SPM. Elle soutient l'équilibre hormonal.

Ces plantes peuvent être consommées sous forme de compléments alimentaires, de tisanes ou d'extraits liquides.

Apaiser la composante inflammatoire pour diminuer les douleurs du syndrome prémenstruel

Le curcuma est une épice aux propriétés anti-inflammatoires bien connues grâce à son composé actif, la curcumine. Cette substance a démontré sa capacité à réduire l'inflammation dans le corps, ce qui en fait un remède naturel potentiel pour atténuer les douleurs et les symptômes inflammatoires du SPM. Il peut être consommé sous forme de complément alimentaire ou ajouté à l'alimentation, mais il est essentiel de s'assurer que le curcuma est associé à de la pipérine pour augmenter sa biodisponibilité.

En plus de ses propriétés progestérone-like mentionnées précédemment, l'achillée millefeuille est également un anti-spasmodique naturel. Elle peut aider à détendre les muscles de l'utérus, ce qui peut réduire les crampes menstruelles et les douleurs abdominales souvent ressenties pendant le SPM. Consommée sous forme de tisane ou de complément alimentaire, l'achillée millefeuille peut être une option intéressante pour soulager les symptômes douloureux.

L'huile d'onagre est riche en acides gras essentiels, en particulier en acide gamma-linolénique (AGL), qui a des propriétés anti-inflammatoires. Elle est souvent utilisée en traitement de fond pour réguler les hormones et contribuer à réduire l'inflammation chronique. En prenant de l'huile d'onagre de manière régulière, notamment dans la deuxième partie du cycle menstruel, vous pouvez aider à limiter les maux de ventre, de tête et les tensions mammaires qui surviennent souvent avant les règles.

Ces remèdes naturels peuvent être intégrés à un plan de traitement du SPM visant à réduire l'inflammation et les douleurs associées à cette condition.

Prendre en charge la composante émotionnelle pour ne plus subir son syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) ne se limite pas seulement aux symptômes physiques ; il peut également avoir un impact significatif sur l'état émotionnel et mental d'une femme. Pour apaiser l'humeur et atténuer les sentiments négatifs fréquemment associés au SPM, plusieurs nutriments et compléments alimentaires peuvent être bénéfiques.

Le magnésium est un minéral essentiel qui joue un rôle crucial dans la régulation de l'humeur et du bien-être mental. Pendant la période prémenstruelle, les niveaux de magnésium peuvent diminuer, ce qui peut contribuer à l'irritabilité, à la nervosité et à l'anxiété. La supplémentation en magnésium peut aider à stabiliser l'humeur et à réduire ces symptômes émotionnels du SPM.

Le tryptophane est un acide aminé précurseur de la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l'humeur. Une alimentation riche en tryptophane peut favoriser la production de sérotonine, ce qui peut contribuer à améliorer l'humeur et à réduire les sentiments de tristesse et d'irritabilité. Des aliments riches en tryptophane comprennent la dinde, le poulet, le poisson, les noix et les graines.

Les vitamines B, en particulier la vitamine B6, sont essentielles pour le bon fonctionnement du système nerveux. Une carence en vitamine B6 peut contribuer à l'aggravation des symptômes du SPM, y compris les troubles de l'humeur. La supplémentation en vitamines B peut aider à stabiliser l'humeur et à atténuer les sautes émotionnelles.

Ces nutriments peuvent être obtenus à partir d'une alimentation équilibrée, mais parfois, il est nécessaire de recourir à des compléments alimentaires pour atteindre des niveaux adéquats, surtout si le SPM est sévère. En prenant en charge la composante émotionnelle du SPM, vous pouvez réduire les envies de "tuer la terre entière" et éviter les compulsions sucrées, qui sont souvent une réponse aux déséquilibres hormonaux et émotionnels.

Les compléments alimentaires utiles pour traiter et réguler le syndrome prémenstruel (SPM)

Le complément alimentaire Cycles de Hollis, le traitement tout-en-un de base du SPM

Le complément alimentaire Cycles est une option complète pour la gestion du SPM, car il combine plusieurs ingrédients bénéfiques pour rééquilibrer les hormones, réduire l'inflammation et soutenir l'aspect émotionnel. Cycles contient du gattilier, du curcuma et les vitamines et des minéraux essentiels pour soutenir l'aspect émotionnel du SPM(B1, B2, B3, B5 et B6)

L'avantage de Cycles est que la formule offre une approche holistique en combinant ces différents ingrédients dans un seul complément alimentaire, ce qui simplifie la gestion du SPM pour de nombreuses femmes

Le complément alimentaire Onagre de Hollis, le traitement régulateur de fond de l’inflammation du syndrome prémenstruel

Le complément alimentaire Onagre de Hollis est spécialement formulé pour aider à atténuer l'inflammation et réduire la composante douloureuse du syndrome prémenstruel (SPM). Cette plante est riche en acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras essentiel qui offre plusieurs avantages pour la santé féminine.

L'AGL contenu dans l'huile d'onagre a des propriétés anti-inflammatoires bien établies. En prenant régulièrement de l'huile d'onagre, vous pouvez contribuer à réduire cette inflammation, ce qui soulage considérablement ces symptômes douloureux. L'huile d'onagre agit comme un relaxant musculaire naturel, aidant à détendre les muscles de l'utérus. Elle est généralement prise sous forme de complément alimentaire, en capsules.

Le complément alimentaire Calme de Hollis, le SOS anti-douleur quand le SPM fait mal

Calme contient des extraits de plantes telles que la camomille et le boswellia  qui ont des propriétés anti-inflammatoires bien établies. L'inflammation chronique est l'un des principaux contributeurs aux douleurs et à l'inconfort ressentis pendant le SPM. Les extraits de plantes anti-inflammatoires peuvent contribuer à réduire cette inflammation, soulageant ainsi les symptômes tels que les douleurs abdominales, les maux de tête et le gonflement.  L’achillée millefeuille joue un rôle anti-spasmodique qui aide à détendre les muscles utérins, réduisant ainsi la fréquence et l'intensité des crampes menstruelles.

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Tout savoir sur la carence en fer

Tout savoir sur la carence en fer

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Que peut cacher une grande fatigue ?

Que peut cacher une grande fatigue ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Fatigue et ménopause : tous nos conseils pour en sortir

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Comment améliorer son humeur pendant les règles ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Quel complément alimentaire choisir pour apaiser son stress ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Mélatonine naturelle ou de synthèse, que choisir ?

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Notre avis sur l’intérêt de la busserole en cas de cystite

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits du curcuma pour les règles

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Les bienfaits de la valériane pour dormir

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Dans quel cas associer spiruline et vitamine C ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Comment arrêter les montées de lait ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Vitamine de grossesse : que choisir ?

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Sommeil et écrans : tous nos conseils

Les meilleurs anti-stress au naturel

Les meilleurs anti-stress au naturel

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Comment bien choisir son complément alimentaire anti-fatigue ?

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Les bienfaits du gattilier pour soulager le SPM

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelles vitamines et compléments alimentaires prendre après sa grossesse en post-partum ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelle cure de vitamine choisir pendant l’allaitement ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quelles sont les eaux les plus riches en magnésium ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quel complément alimentaire choisir quand on manque de fer ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

Combien de temps dure la ménopause ?

Combien de temps dure la ménopause ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

La spiruline est-elle suffisante pour remonter ses réserves en fer ?

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Les meilleures astuces de prévention de l’infection urinaire

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment espacer les tétées quand on allaite ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Comment traiter naturellement le syndrome prémenstruel ?

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur la peau

Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement

Découvrez les conséquences du stress chronique sur la santé et comment le gérer efficacement

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Comment bien dormir la nuit : tous nos conseils pour retrouver le sommeil

Quelle est la durée de la montée de lait ?

Quelle est la durée de la montée de lait ?

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

L’intérêt de l’huile d’onagre en gynécologie

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse

Tout savoir sur la perte de cheveux après la grossesse

Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?

Fatigue avant les règles : pourquoi et comment agir dessus ?