Ma ferritine est élevée : et si c’était le stress ?
Retour

Ma ferritine est élevée : et si c’était le stress ?

Table des matières

Qu’est-ce que la ferritine et dans quels cas peut-elle être élevée ?

La ferritine, le reflet des réserves en fer

La ferritine, bien que souvent méconnue, joue un rôle essentiel dans le corps humain. Elle est principalement reconnue comme un indicateur des réserves en fer. En effet, la ferritine agit comme une protéine de stockage du fer, un minéral crucial pour de nombreuses fonctions biologiques. Lorsque le taux de ferritine dans le sang augmentent de manière significative, cela peut indiquer une surcharge en fer, mais cela peut également être lié à d'autres facteurs, notamment le stress.

On la trouve principalement à l'intérieur des cellules du foie, de la rate et de la moelle osseuse, où elle stocke le fer sous forme non toxique. Lorsque le corps a besoin de fer pour soutenir diverses fonctions telles que la formation de globules rouges et le transport de l'oxygène, il décompose la ferritine pour libérer le fer stocké.

Les causes d’une ferritine élevée

Parmi les facteurs qui peuvent entraîner une augmentation de la ferritine, l'excès de fer est une cause courante.

Excès de fer et maladie d'accumulation du fer L'hémochromatose est une maladie génétique rare mais potentiellement grave caractérisée par une absorption excessive de fer par l'intestin, ce qui entraîne une accumulation anormalement élevée de fer dans les organes et les tissus. Cette accumulation excessive peut conduire à des dommages tissulaires et à un dysfonctionnement organique. Lorsque les réserves de fer dépassent la capacité de stockage de la ferritine, les niveaux de cette dernière dans le sang augmentent, reflétant ainsi la surcharge en fer dans le corps.

Inflammation : ferritine comme piège à fer circulant

Lorsqu'une inflammation se produit dans le corps en réponse à des infections, des maladies auto-immunes ou d'autres facteurs, les niveaux de ferritine peuvent également augmenter. L'inflammation stimule la production de certaines protéines appelées cytokines, qui peuvent influencer la régulation du métabolisme du fer. Dans ce contexte, la ferritine agit comme un piège à fer circulant, capturant le fer pour prévenir son utilisation par les micro-organismes pathogènes, ce qui conduit à une augmentation de ses niveaux.

Syndrome métabolique et augmentation de la ferritine :

Le syndrome métabolique est une constellation de facteurs de risque liés à la santé, notamment l'obésité abdominale, l'insulino-résistance, l'hypertension et des taux de lipides sanguins anormaux. Des études ont montré que le syndrome métabolique est associé à une augmentation de la ferritine sérique. Les mécanismes exacts de cette relation ne sont pas complètement compris, mais il est suggéré que l'inflammation et la perturbation du métabolisme du fer associées au syndrome métabolique pourraient contribuer à cette augmentation.

Ferritine élevée et stress : quel est le lien ?

Le stress chronique peut entraîner une inflammation qui augmente la ferritine

Lorsqu'on est confronté à un stress chronique, le corps réagit en libérant l'hormone du stress, le cortisol. Bien que le cortisol soit essentiel pour réguler la réponse au stress, son élévation prolongée peut avoir des répercussions négatives sur la santé. Cette hormone, en plus de son rôle de régulation du stress, peut également engendrer des effets pro-inflammatoires, déclenchant ainsi une inflammation à long terme.  Le cortisol, lorsqu'il est présent en excès, favorise l'inflammation, une réaction normale du corps pour combattre les infections et guérir les blessures. Cependant, lorsque l'inflammation devient chronique en raison du stress prolongé, elle peut perturber les mécanismes de régulation du fer. L'inflammation induite par le cortisol stimule la libération de cytokines pro-inflammatoires, qui à leur tour influencent la production de ferritine.

La ferritine est également impliquée dans la réponse inflammatoire. En réponse à l'inflammation, la ferritine augmente pour capturer le fer circulant dans le sang, empêchant ainsi les micro-organismes pathogènes d'utiliser le fer pour leur croissance. Cette augmentation de la ferritine due à l'inflammation chronique causée par le cortisol peut conduire à des niveaux élevés de ferritine dans le sang.

Le stress entraîne une plus grande vulnérabilité aux infections, qui font augmenter la ferritine

Un excès de cortisol peut supprimer certaines parties du système immunitaire, compromettant ainsi sa capacité à reconnaître et à combattre les agents pathogènes. En conséquence, les individus sous stress chronique ont tendance à tomber malades plus fréquemment, car leur système immunitaire est moins efficace pour se défendre contre les infections.

Lorsqu'une infection survient et que le système immunitaire est activé pour combattre les agents pathogènes, il libère des cytokines et d'autres molécules inflammatoires. Cette réponse inflammatoire est une partie naturelle de la guérison, mais elle peut également influencer la régulation du fer. L'inflammation liée à la maladie peut entraîner une augmentation de la ferritine, car elle joue un rôle dans la captation du fer circulant. La ferritine, en capturant le fer circulant, limite sa disponibilité pour les micro-organismes pathogènes qui pourraient en avoir besoin pour se développer. Ainsi, lorsque le corps est confronté à une infection et qu'il génère une réponse inflammatoire, la ferritine peut augmenter pour aider à réguler le fer et atténuer le processus inflammatoire lié à la maladie.

Le stress favorise la résistance à l’insuline, l’apparition d’un syndrome métabolique et la hausse de la ferritine

En situation de stress prolongé, les niveaux élevés de cortisol peuvent donner lieu à une résistance à l'insuline, l'hormone responsable de réguler le métabolisme du glucose. Cette résistance à l'insuline peut entraîner une augmentation de la glycémie et, de manière intéressante, elle déclenche également une inflammation à basse échelle dans le corps. C'est ici que réside le lien entre la résistance à l'insuline et l'augmentation de la ferritine. L'inflammation induite par la résistance à l'insuline peut influencer la production de ferritine. Cette augmentation de la ferritine peut également être considérée comme une réponse de l'organisme pour réguler le métabolisme du fer, puisque le fer est un élément essentiel dans les réactions inflammatoires.

Au fil du temps, l'interaction complexe entre le cortisol, la résistance à l'insuline, l'inflammation et la ferritine peut évoluer vers un syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque métaboliques liés à l'obésité abdominale, à l'hypertension et aux anomalies des lipides sanguins. Les niveaux élevés de ferritine dans ce contexte peuvent être considérés comme un marqueur de cette perturbation métabolique et inflammatoire.

Apaiser son stress, une piste pour abaisser une ferritine élevée

Les médecines douces pour mieux gérer son stress et diminuer une ferritine haute

Le yoga combine des postures physiques avec la respiration et la méditation, créant ainsi une synergie qui apaise le système nerveux. Les pratiques de yoga sont conçues pour réduire le cortisol et favoriser un état de relaxation profonde. Cette approche globale du bien-être peut aider à diminuer l'inflammation liée au stress et, par conséquent, potentiellement influencer les niveaux de ferritine.

La méditation quant à elle, vise à calmer l'esprit et à cultiver la pleine conscience. Les recherches ont montré que la méditation régulière peut réduire les niveaux de cortisol, ce qui a des effets bénéfiques sur la santé mentale et physique.

Vous pouvez également apprendre à réguler votre respiration pour synchroniser les battements cardiaques, c’est ce qu’on appelle la cohérence cardiaque. Cette technique régule le système nerveux autonome, favorisant le calme et la détente. Enfin, la sophrologie, basée sur la respiration, la visualisation et la détente musculaire, vise à équilibrer le corps et l'esprit en favorisant un état de relaxation profonde. La sophrologie peut aider à réduire les niveaux de cortisol, tout en encourageant la prise de conscience de son propre corps et de ses besoins.

Les bienfaits de la phytothérapie pour mieux faire face au stress quand on a une ferritine élevée

Certaines plantes adaptogènes se distinguent par leur capacité à aider le corps à s'adapter aux stress physiologiques et psychologiques, tout en contribuant à la réduction des niveaux de cortisol. Trois de ces plantes méritent une attention particulière :

Le Ginseng : utilisé depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise, est reconnu pour ses propriétés adaptogènes. Il peut contribuer à atténuer le stress en influençant la régulation du cortisol, l'hormone du stress. Des études ont montré que le ginseng peut aider à maintenir des niveaux de cortisol plus équilibrés, ce qui a un effet bénéfique sur la réponse au stress et pourrait indirectement influencer les taux de ferritine.

L'Ashwagandha : herbe originaire de l'Inde, elle est largement utilisée dans l'Ayurveda pour son potentiel à gérer le stress et l'anxiété.

La Rhodiole : c’est une autre plante adaptogène qui a gagné en popularité pour ses propriétés anti-stress.

La micronutrition, une aide pour réguler le stress

Les vitamines B, notamment la B6, la B9 (acide folique) et la B12, sont impliquées dans la production d'hormones régulatrices du cerveau, comme la sérotonine et la dopamine. Ces hormones jouent un rôle crucial dans la régulation de l'humeur et du stress. Des niveaux adéquats de vitamines B peuvent aider à maintenir un équilibre émotionnel et à atténuer les effets du stress sur le corps. Leur implication dans la régulation du système nerveux peut indirectement influencer les taux de ferritine, en modulant les réponses inflammatoires liées au stress.

Le magnésium est un minéral essentiel qui joue un rôle dans plus de 300 réactions biochimiques dans le corps, dont certaines sont liées à la réponse au stress. Le magnésium favorise la relaxation musculaire et nerveuse, ce qui peut aider à atténuer les symptômes physiques du stress. De plus, il contribue à la régulation de l'activité de l'amygdale, une région du cerveau impliquée dans la réponse au stress et à l'anxiété. Maintenir des niveaux adéquats de magnésium peut aider à abaisser le cortisol et à réduire l'inflammation associée au stress, ce qui pourrait avoir un impact indirect sur les taux de ferritine.

En somme, la micronutrition offre une approche ciblée pour gérer le stress et potentiellement influencer les niveaux de ferritine.

Les compléments alimentaires Hollis indiqués pour diminuer le stress

Soucieux depuis toujours du bien-être et de l’efficacité des solutions pour y  parvenir, nous avons créé un combo global anti-stress à la fois naturel et hautement efficace. On y retrouve la formule Zen, formulée pour favoriser la relaxation et l'équilibre émotionnel. Avec ses extraits de plantes adaptogènes (ashwagandha et la rhodiole) Zen contribue à atténuer les effets du stress sur le corps.

En duo avec elle : la formule Magnésium : elle joue un rôle clé dans la réponse au stress en favorisant la relaxation musculaire et nerveuse. Nous utilisons le bisglycinate de magnésium car c'est aujourd'hui la forme de magnésium la mieux assimilée au niveau digestif et qui allie efficacité et excellente tolérance digestive.

En choisissant le pack stress Zen et Magnésium, deux formules complémentaires, vous donnez ainsi à votre corps tout le nécessaire pour mieux faire face au stress et lutter contre la fatigue.

La symptothermie comme contraception

La symptothermie comme contraception

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Perte blanche abondante : dois-je m’inquiéter ?

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Je n’ai pas mes règles mais des pertes blanches : tous nos conseils

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Infection urinaire à répétition : comment en sortir durablement

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Stress au travail : nos solutions pour retrouver votre sérénité

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger en cas de baisse de tension ?

Que manger avant le sport ?

Que manger avant le sport ?

Réveil nocturne : tous nos conseils

Réveil nocturne : tous nos conseils

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel complément alimentaire choisir pour soutenir sa libido ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Quel thermomètre pour la symptothermie ?

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Retrouver le sommeil pendant la ménopause

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Quelle huile essentielle en cas de règles douloureuses

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Je fais du sport et je grossis : tous nos conseils

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Comment refaire sa flore vaginale en cas de déséquilibre ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel complément alimentaire pour la femme enceinte ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Quel sport pour perdre du ventre ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Règles douloureuses : comment les soulager ?

Symptothermie : les avis

Symptothermie : les avis

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Je ne supporte plus ma vie de ma maman : que faire ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Quel remède naturel en cas de règle douloureuse ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Peut-on faire du sport enceinte ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que les pertes blanches ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Qu’est-ce que l’endométriose ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Perte blanche : physiologique ou pathologique ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Pourquoi choisir de la spiruline bio ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Quelle huile essentielle en cas de cystite ?

Carence en fer et anxiété

Carence en fer et anxiété

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Fatigue de la menopause : nos conseils pour retrouver votre énergie

Comment se motiver à faire du sport ?

Comment se motiver à faire du sport ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la carence en fer ?

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Dépression du post-partum : tous nos conseils pour le prévenir et y faire face

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Quel traitement pour une mycose vaginale ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Que manger en cas de carence en fer ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels sont les symptômes de la mycose vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Quels probiotiques choisir pour restaurer sa flore vaginale ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Jusqu’à quel âge peut-on avoir des bouffées de chaleur ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger au petit-déjeuner ?

Que manger après le sport ?

Que manger après le sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Comment maigrir rapidement sans sport ?

Tout savoir sur la carence en fer

Tout savoir sur la carence en fer

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Stress et sommeil : quels sont les liens ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Quelle huile essentielle en cas d’infection urinaire ?

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Le traitement sans ordonnance de l’infection urinaire

Que peut cacher une grande fatigue ?

Que peut cacher une grande fatigue ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?

Flore vaginale : comment en prendre soin ?